Actualité


08.03.2013

Sanaga-Maritime: De l’énergie solaire pour palier au manque d’électricité


 

© Adeline TCHOUAKAK


La société Schneider Electric vient de l’expérimenter à Pitti-gare, un petit village de l’arrondissement de la Dibamba chef-lieu Malimba dans le département de la Sanaga-maritime.


C’est avec des chants de joie que les populations de Pitti-gare ont participé jeudi 7 mars 2013 à la cérémonie d’inauguration de la plaque solaire installée dans leur village. Un outil de salut selon le président du Comité de développement de Pitti-gare (Codepi), Njiki Binyet Emmanuel. «Le village faisait peur à partir de 18 heures parce que tout était noir. Il était en plus coupé de la ville à cause du manque de voies de communications et naturellement, on ne pouvait pas se développer». Il faut noter en passant que, de la route bitumée pour le village, il faut parcourir 12 kilomètres de piste entre les hautes herbes.
 
Aujourd’hui, l’école, le dispensaire et les 80 foyers du village pourront profiter de l’électrification grâce au projet Bipbop (buiness innovation and people at the base of th pyramid) initié par Schneider Electric ; crée en 1936 en France (24 milliards Fcfa de chiffre d’Affaires en 2012).
 
Selon les explications de René Ekoe, responsable du développement durable à Schneider Electric, il existe deux modes d’approvisionnement. La première consiste à acheter un package contenant une lampe et une batterie au prix de 10 000 Fcfa. Rechargée, cette lampe à Led (diode electro luminissante) de 5 kilowatt peut éclairer une pièce de 13 mètres pendant 48 heures. Chaque villageois devra débourser 150 Fcfa par recharge. La seconde option, c’est de se connecter directement au générateur d’énergie par câble souterrain. C’est le moyen par lequel l’école, le dispensaire et le moulin à écraser de Pitti-gare sont actuellement approvisionnés en énergie électrique. Cette méthode est conseillée aux gros consommateurs. L’argent issues des recharges à en croire René Ekoe, servira à l’entretien du matériel installé et à payer les personnes qui ont été formées dans le village pour cette tâche.
 

Exode urbain
 
Pour le préfet du département de la Sanaga-Maritime Jean Eddy Abate, cette initiative est d’une importance capitale dans la politique énergétique au Cameroun. En ce sens que «les énergies renouvelables préservent l’environnement». Et le site choisi pour cette première expérience au Cameroun contribuera à limiter l’exode urbain. Le président de Schneider Electric Jean Marc Darboux s’est dit impressionné par le dynamisme des populations de Pitti-gare, ses élites et notamment le comité de développement du village qui n’a pas soufflé une seconde jusqu’à la réalisation de ce projet. C’est le début a-t-il rassuré pour clore son propos, d’une longue aventure dans les villages du Cameroun encore électrifiés. Cette expérience s’est déjà faite dans d’autres villages d’autres pays d’Afrique pour palier au manque d’énergie électrique dans certains villages soit 16 000 000 foyers éléctrifiés. Des chiffres communiqués par Schneider Electric sur l’état de l’approvisionnement en Energie électrique en Afrique donnent froid dans le dos (plus de 600 millions de personnes vivent sans accès à l’électricité). Le directeur général pour l’Afrique centrale, Emile Mouloundou sonne d’ailleurs l’alerte pour le cas du Cameroun. Si d’ici 2030 rien n’est fait pour désengorger les métropoles urbaines et électrifier les zones rurales sans recours à la pollution, ils vont suffoquer.
 
Adeline TCHOUAKAK
De retour de Pitti-gare



Source : Mutations


 à un ami | Imprimer


    WHAT COMPETENCE PROFILE FOR CITIZENS DOES THE EDUCATIONAL SYSTEM OF CAMEROON HAVE TO DEVELOP FOR THE EMERGENCE OF CAMEROON AT THE 2035 HORIZON?
    Cameroun: Les chiffres du chômage inquietent - Grosse peur sur l’avenir
    Atlantic Energy : comment les sociétés autochtones sont en passe de transformer l´industrie pétroliè
    Le projet Compétences 2035 de la Diaspora permet de trouver les offres d´emplois
    Développement – Implication des élites extérieures: A quoi sert la diaspora camerounaise?
    Zacharie Perevet, Ministre de l`Emploi et de la Formation Professionnelle: «Les 200.000 emplois sero
    2500 emplois en vue dans un projet d`énergie solaire au Cameroun
    Le Cameroun va construire 250 centrales solaires pour renforcer l’offre énergétique du pays
    Bilan 2012 : L`Afrique au bord du démarrage économique
    Cameroun: Le budget programme pour consolider la politique des Grandes Réalisations
    Cameroun : Le Chef de l’Etat parle aux jeunes
    Alamine Ousmane Mey (Ministre des Finances): «Notre économie est bonne»
    Les capitaux des banques agricole et des Pme libérés
    Prévisions: Ce que mijote 2013 au Cameroun
    Economie: Les petites foulées des grandes réalisations
    Message du Chef de l’Etat à la Nation : l’investissement repart
    Cameroun : Plus de 600 millions USD de financement de la BID pour 49 projets, en plus de 30 ans
    "Grandes réalisations": Un Code des Pme camerounaises en gestation
    Cameroun : Le gouvernement s`engage à renforcer la compétitivité des PME avec le crédit-bail
Retour