Actualité


21.01.2013

Les capitaux des banques agricole et des Pme libérés


© Josiane TCHAKOUNTE | Cameroon Tribune


Annonce faite vendredi dernier à Yaoundé par le ministre des Finances.

La Cameroon Rural Financial Corporation (Carfic) et la Banque camerounaise des Pme (BC PME S.A), devraient démarrer leurs activités cette année. Le ministre des Finances (Minfi), Alamine Ousmane Mey, l’a fait savoir vendredi dernier à Yaoundé en clôturant la conférence annuelle des services centraux, déconcentrés et extérieurs de son département ministériel. D’après le Minfi, le capital nécessaire, soit 20 milliards de F pour les deux institutions financières, a été « entièrement libéré ». Par libération du capital, il faut entendre, le processus par lequel les engagements convenus entre les différents souscripteurs sont réalisés. En des termes plus simples, aux paiements effectifs et ceux des biens promis.
 
« Le moment est donc venu de mettre en pratique de manière résolue, la grande politique agricole que j’ai souvent publiquement appelée de mes vœux ». Le chef de l’Etat, Paul Biya, s’exprimait ainsi en janvier 2011, à l’ouverture du comice agro-pastoral d’Ebolowa. Pour remédier aux « anomalies », qu’il a lui-même citées (manque de matériel végétal et animal amélioré, difficultés d’accès à la terre, faiblesse du taux d’encadrement, médiocre productivité des terres, ampleur des pertes post-récoltes, enclavement des bassins de production, longueur des procédures de paiement), le président de la République avait alors annoncer entres autres réponses urgentes et appropriées, l’ouverture de la Banque agricole et la Banque des Pme/Pmi pour renforcer le dispositif de financement les activités rurales.
 
Attentes

C’est en juin 2011, que la Carfic et la BC PME S.A sont créées, à la suite de leurs assemblées générales consultatives tenues à Yaoundé. Avec 10 milliards de F de capital chacune, les deux institutions financières vont d’abord, régler, l’épineux problème de l’accès au financement par les agriculteurs et les promoteurs de petites et moyennes entreprises (Pme) et petites et moyennes industries (Pmi). 60% de la population camerounaise vit de l’agriculture. D’après le dernier recensement général des entreprises, réalisée par l’Institut national de la statistique, 90% des entreprises camerounaises sont des Pme. Deux figures qui dénotent à suffisance de l’importance de ces deux nouvelles banques pour l’économie camerounaise en quête d’émergence. Une fois opérationnelles, ces deux banques vont créer des emplois et financer les projets de jeunes agriculteurs.



Source : Cameroon Tribune


 à un ami | Imprimer


    WHAT COMPETENCE PROFILE FOR CITIZENS DOES THE EDUCATIONAL SYSTEM OF CAMEROON HAVE TO DEVELOP FOR THE EMERGENCE OF CAMEROON AT THE 2035 HORIZON?
    Cameroun: Les chiffres du chômage inquietent - Grosse peur sur l’avenir
    Sanaga-Maritime: De l’énergie solaire pour palier au manque d’électricité
    Atlantic Energy : comment les sociétés autochtones sont en passe de transformer l´industrie pétroliè
    Le projet Compétences 2035 de la Diaspora permet de trouver les offres d´emplois
    Développement – Implication des élites extérieures: A quoi sert la diaspora camerounaise?
    Zacharie Perevet, Ministre de l`Emploi et de la Formation Professionnelle: «Les 200.000 emplois sero
    2500 emplois en vue dans un projet d`énergie solaire au Cameroun
    Le Cameroun va construire 250 centrales solaires pour renforcer l’offre énergétique du pays
    Bilan 2012 : L`Afrique au bord du démarrage économique
    Cameroun: Le budget programme pour consolider la politique des Grandes Réalisations
    Cameroun : Le Chef de l’Etat parle aux jeunes
    Alamine Ousmane Mey (Ministre des Finances): «Notre économie est bonne»
    Prévisions: Ce que mijote 2013 au Cameroun
    Economie: Les petites foulées des grandes réalisations
    Message du Chef de l’Etat à la Nation : l’investissement repart
    Cameroun : Plus de 600 millions USD de financement de la BID pour 49 projets, en plus de 30 ans
    "Grandes réalisations": Un Code des Pme camerounaises en gestation
    Cameroun : Le gouvernement s`engage à renforcer la compétitivité des PME avec le crédit-bail
Retour